AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Eras Eden

Ganso ~ Territoire Sud
Ganso ~ Territoire Sud


■ Message : 47
■ Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]    Dim 26 Sep - 14:05

Dans ses falaises peut-être un des plus beaux paysages de cet univers d'après divers personnes , les animaux pouvaient apercevoir une imposante ombre derrière les célèbres cascades de ces falaises . Non ce n'est pas un monstre ou autres bêtes fantastique , seulement un sois disant Dieu qui ne se considère seulement comme simple homme ayant souffert et travaillé pour être se qu'il est aujourd'hui . Et tout cela il le doit a son maître a qui il doit même la vie . Mais que faisait-il ici au milieu de nul par ? Il méditait tout simplement , le contacte brutal et doux de l'eau qui tombe de plusieurs mètres sur ses épaules le calmé , il se sentait serein et le bruit de la nature il l'appréciait . Il pouvait réfléchir sur divers choses , comme que ferait son maitre dans cette situation ? Son frère Takashi s'étant prit de folie pour combattre sa douce et belle sœur Némésis , que faut-il faire ? Aider Némésis a se défendre ?! Se lié a Takashi pour n'avoir aucun problème pour son peuple et de vire en paix dans son camp , ou tout simplement attendre et laisser le court du temps faire les choses ?! Leur maître ne serait surement pas d'accord qu'ils créent un Univers et tous le savaient alors pourquoi l'avoir fait ?! Si il avait dit non peut-être que tout cela ne serait pas arrivé ! Oui il regretter ! Mais maintenant que cela est fait il faut prendre une décision au plus vite . Il devrait faire son choix le mieux pour son peuple il leur doit au moins ça . Eras est vraiment apprécié par ses habitants , a l'écoute et présent mais a la fois mystérieux et préserver . Il apprend également les arts martiaux aux enfants , qui en profite parfois sur leurs parents et qui s'en plaignent quelques fois . Eras est donc un ' Roi ' mais il préfère légèrement président , son pays est en démocratie contrairement a Takashi . Il demande l'avis de ses habitants avant de faire une lois ou pas .

Habillé léger torse nue et pied nue avec seulement un survêtement noir et ses équipements posées au sec , Eras était donc sous la cascade sans toucher le sol , effectivement il lévité , assis en tailleur dans le vide , les bras croisés et les yeux fermés , il réfléchissait encore . Soudain un bruit derrière lui le fit se retourner brutalement et le fit sauté vers ses armes a quelques mètres de lui , Eras était très méfiant en se moment il se pouvait que se soit des hommes de Takashi voulant l'assassiner , car pour l'instant lui soin frère et sa sœur sont les seules a pouvoirs rivalisé avec lui .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Mathusalem

- Dévoreur d'âmes -
- Dévoreur d'âmes -


■ Message : 58
■ Date d'inscription : 07/09/2010

PASSPORT
♦ Alignement: Mauvais
♦ Spécialité au combat: Combat au corps à corps
♦ Rang: Nomade

MessageSujet: Re: Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]    Sam 2 Oct - 15:44

    L’écho des tourbillons de cascades à quelques bornes d’ici brisaient la douce quiétude qui régnait en maître entre les falaises blanches. Des murs acérés s’élevaient de part et d’autre de ce gouffre creusé par le lit d’une ancienne rivière. Avec l’obscurité qui dévore chaque parcelle de lumière, ce lieu pourrait sembler sinistre et inquiétante, comme dans chaque territoire du Nord mais étrangement, une ambiance calme et sereine régnait entre ces falaises blanches. Le bruit lointain de la mer n’était pas étranger à cette sensation de bien-être qui indifférait l’être chimérique qui marchait en silence sur le chemin rocheux improvisé sillonnant l’endroit. Chaque bruit se répercutait avec aisance. Voilà peu de temps qu’Abel était arrivé sur cette planète et malgré le peu de temps écoulé depuis ce premier jour où il posa les pieds sur les terres insolites de Shinrabanshou, la tournure des évènements devenait de plus en plus intéressante. Ce combat qui commençait à s’amplifier entre deux des quatre chefs suprêmes devenait alléchant. Une guerre, il adorait ce terme. Il en raffolait même ! Démon de nature et d’esprit, le dernier des Mathusalems se léchouilla les lèvres de sa langue noire. Il avait hâte de participer au combat pour engendrer la souffrance, propager la terreur, se faire reconnaître.

    Mais pour l’instant, Abel préférait d’abord faire le tour des environs, connaître chaque parcelles des quatre territoires pour mieux s’y repérer. Et plus tard, lorsqu’il aura parfaitement assimilé chaque terrain, et seulement lorsque cela sera accompli, le démon irait rejoindre ce noble Takashi qui a eut les couilles de se rebeller. Il irait apporter son aide pour mettre à feu et à sang les terres propres, vierges de combats sanglants. La créature des enfers remonta les falaises en empruntant un sentier pentu pour rejoindre les hauts plateaux irréguliers. Le bruit des chutes d’eau s’amplifiait à mesure qu’il avançait sur le sol rocheux. Des nuées vaporeuses s’élevaient en masse à deux cent mètres d’où il se trouvait et alors qu’il continuait d’approcher, le démon ressentit une présence. Il stoppa aussitôt sa marche. Qui est-ce ? Ou se trouvait cette personne ? Sur de ne point être seul, Abel était impatient de rencontrer cette personne. Démon qui ne vivait que pour le combat, en quête de guerriers forts, il sentit son estomac se nouer sous la faim insatiable de combattre. Pourtant, alors qu’il se remit en marche, la présence s’amplifia, devenant presque oppressante et au bout de quelques minutes, Abel discerna une silhouette derrière la brume opaque. Qui pouvait donc dégager une telle puissance ?

    Seuls les guerriers véritables pouvaient ressentir la puissance d’autres personnes et Abel ressentait celle de cet inconnu qui se tenait debout, au milieu des cascades, sur des plateformes de roches qui ressortaient de l’eau. Il se mordilla la lèvre, excité à l’idée d’affronter peut-être quelqu’un de redoutable. Mais s’il s’avérait que cette personne soit un Ganso, Abel savait qu’il n’avait pas l’ombre d’une chance et devrait alors étouffer ses envies barbares. Ou peut-être pas… C’est bien connu, les démons ont des idées plutôt suicidaires, loufoques, exorbitantes. Abel n’allait sûrement pas se priver de dégainer ses armes face à un adversaire des plus robustes, même s’il devait y perdre la vie. Après avoir pris quelques mesures de sécurité, le fruit des ténèbres disparu dans la brume pour réapparaître à quelques mètres de la silhouette maintenant devenue claire à ses yeux. Homme de grande taille possédant une musculature bien taillée, un regard dur, une allure de guerrière. Abel nota les armes qui choyaient sur le sol à quelques mètres de l’individu. D’ailleurs, ce dernier ressentit sa présence car il bondit sur ses armes pour se retourner face à lui, le regard méfiant. Abel, impressionné, lui adressa un sourire mielleux. Il ne fallait pas être une simple personne pour détecter sa présence, lui qui était réputé pour être maître dans l’art de surprendre ses adversaires en douce. Il se passa la langue sur ses lèvres, une nouvelle fois, avide de savoir à qui il faisait face. Son regard pétillait de malice, de sadisme, de curiosité. Tout comme l'homme, le démon n'était vêtu que d'un pantalon en guise de vêtement. Un pantalon noir maintenue par une épaisse ceinture en cuire qui retenait ses armes. Accroupi sur un gros rocher, l'on pouvait voir les griffes jaunâtres d'Abel s'enfoncer avec aisance dans la roche.

    « Bonjour toi…qui es-tu ? »

    La puissance que dégageait cet homme était délicieusement impressionnante. Abel frémissait rien qu'en sa présence. Il s'enivrait de cette imposante aura qui se dégageait de chaque muscles de ce corps. Ce n'était pas un guerrier ordinaire, loin de là! Le démon sentit son excitation croître bien que son visage demeurait patient. Le vent soufflait rudement dans la région et l'humidité due aux vapeurs d'eau plaqua les longs cheveux ébènes contre le visage brun hâlé de Mathusalem. Il était prêt à toute éventualité. L'attaque, la fuite que pourrait susciter l'autre ou la simple discussion.

    « Qui es-tu donc pour dégager une telle puissance...? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eras Eden

Ganso ~ Territoire Sud
Ganso ~ Territoire Sud


■ Message : 47
■ Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]    Mer 6 Oct - 10:49

Une fois arrivé prés de ses armes , il enfila sa chaine autours de lui au niveau de son torse , et prit son sabre dans sa main droite . tout ça en un temps record , il ne fallait pas perdre de temps car une attaque éventuel était fort probable , une fois fait il leva les yeux et vit l'homme , ou plutôt la créature . Un démon ! Eras en était sur , et en sentant l'aura dégager par celui-ci , Takashi avait envoyer aujourd'hui les grands moyens . Un petit sourire sadique naquis sur ses fines lèvres , Eras ne perdait jamais une occasion de foutre une déculotter au démon voulant l'affronter . Eras étant lui même un démon a l'origine savait très bien qu'eux aussi n'avait peur de rien , surtout pas de mourir , aller en enfer ne les dérangeaient absolument pas , bien au contraire ! L'eau ruisselant encore sur sa musculature , il observait sans un mot son certainement prochain adversaire . Il n'était pas un démon comme les autres , Eras pensait donc qu'il devait passer aux choses sérieuses , sans rien dire , il fit exploser une petite dose d'aura qui le fit transformer , des cornes poussèrent sur sa tête , des ailes noirs également sur son dos , et des gants se matérialisèrent sur ses mains , ses yeux devinrent rouge et ses muscles prirent plus de volume . Il était enfin prêt , mais , quelque chose le fit réfléchir :

« Bonjour toi…qui es-tu ? »

Aprés une courte pause il reprit de plus belle :

« Qui es-tu donc pour dégager une telle puissance...? »

Serait-ce une ruse du démon ?! Il y avait pourtant des photos d'Eras et de ses frères et sœur dans beaucoup de livre, enfin il semblait sincère et il est vrai que les démons ne sont pas réputé pour être intellectuel . Eras lui choisit donc de mentir sur son identité , en voyant la réaction de l'homme suite a cette réponse il saurait si il ne savait pas qui il était ou pas .

- Oh tu me flatte , je ne pense pas posséder une telle puissance ! Qui suis-je hein ?! Il y a bien longtemps que je ne m'en rappelle plus . Se que je sais c'est que je suis un démon également , sous les ordres de Takashi , je suis venu sur cette planète peu de temps après sa création et je vie sur le territoire du sud pour obtenir des informations . Et toi , qui es tu donc ?!

Eras pensait avoir une bonne idée de se faire passer pour un démon sous les ordres de Takashi , il pourrait surement avoir quelque information sur ses futurs plan et prévenir sa sœur d'une éventuelle attaque .
Maintenant qu'Eras était transformer sa carrure et sa puissance était beaucoup plus impressionnante et il était vraiment prêt a se battre contre ce démon qui n'était pas comme les autres .

( Désolé petit post :/ )



_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Mathusalem

- Dévoreur d'âmes -
- Dévoreur d'âmes -


■ Message : 58
■ Date d'inscription : 07/09/2010

PASSPORT
♦ Alignement: Mauvais
♦ Spécialité au combat: Combat au corps à corps
♦ Rang: Nomade

MessageSujet: Re: Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]    Mer 13 Oct - 20:00

    Qui dit être puissant, dit âme délicieuse ! Abel se ravissait de pouvoir tomber sur un menu 5 étoiles, mais sa chance de pouvoir y goûter était mince. Il n’était pas sûre d’être confronté à l’un des quatre fondateurs de cette planète tout bonnement parce qu’il venait tout juste d’arriver, voilà à peine quelques jours, et n’avaient pût s’informer que des principaux détails, pas vraiment du contenu. De quoi avait-il donc connaissance depuis son débarquement sur les terres de Shinrabanshou ? Et bien, qu’elle avait été crée par quatre puissants guerriers, des mages qui pourraient se hisser au rang de divinités ! Ces derniers gèrent respectivement chacun un territoire : Eras pour le Sud, Némésis pour l’Est, Grhun pour l’Ouest et Takashi pour le Nord. D’après le villageois qu’il a questionné en chemin - avant de lui dévoré son âme – la paix régna pendant une vingtaine d’années avant que n’éclate un conflit entre Takashi et Némésis, menant à des discordes, voilà quelques années. Voilà tout ce qu’il savait…des représentations graphiques de ces quatre personnages ? Non, il n’avait aucune idée de l’apparence de ces êtres surpuissants, il préférait se réserver la surprise.

    - Oh tu me flatte, je ne pense pas posséder une telle puissance ! Qui suis-je hein ?! Il y a bien longtemps que je ne m'en rappelle plus. Ce que je sais c'est que je suis un démon également, sous les ordres de Takashi, je suis venu sur cette planète peu de temps après sa création et je vis sur le territoire du sud pour obtenir des informations. Et toi, qui es tu donc ?!

    Mensonge éhonté, Abel pouvait le renifler avec facilité. Cet individu lui mentait sans rechigner, tout se lisait sans sa voix qui, étrangement, ne correspondait pas à son personnage. Tantôt méfiant et tendu comme le sont les guerriers expérimentés, voilà que ce benêt se présentait comme étant un fidèle à la botte de Takashi. Il en faisait beaucoup trop. Abel renifla de dédain, les sourcils froncés de déception. Ce gars pouvait peut-être être le Ganso de ce territoire mais une chose est sûre, il fait un bien piètre menteur ! Et puis, lorsque l’inconnu employé le terme de ‘démon’, l’ancien King de l’univers écarlate fut en proie à une rire soudain. Un démon, lui ? Bon ok, il avait palpé ce petit côté démoniaque caractéristique aux individus de sa race m’enfin, le fait qu’il dise ‘également’…s’était un peu exagéré. Il n’était qu’un démon angélisé, ayant renié ses convictions innés de détruire d’autres vies…car telle est la vie réelle d’un démon : assombrir le destin des autres, arrachés leurs âmes avec gourmandise. Alors que son rire diminua au fil des secondes, Abel se lécha une nouvelle fois les lèvres, son regard se plissa d’une lueur malveillante. Il dégageait à présent cette aura démoniaque et frémissante qui lui avait permis de se conférer le titre de roi de l’univers des démons.

    « Je déteste que l’on me mente l’ami. Bien piètre menteur mais je ne puis nier ta puissance, comme tu ne la nies pas toi-même. Un lèche botte ? Non, tu n’en as pas la carrure…et ton âme si succulente ne saurait se cacher face à mes yeux perçants »

    Abel sauta de son rocher pour faire quelques pas d’une démarche indolente sur le plateau, dévorant la distance qui le séparait de l’homme à la musculature impressionnante sans franchir son périmètre.
    « Tu as voulu savoir si j’étais un espion à ce Takashi ? Sois rassuré, je suis un démon indépendant, je viens seulement de débarquer sur TA planète » Abel lui jeta un regard mielleux « Car je ne doute plus à présent de ton identité… » Il se stoppa un instant laissant le silence planer quelques secondes. « Monsieur le Ganso du Sud, Eras Eden » L’enfant des ténèbres fit quelques pas à reculons jusqu’au bord du précipice sans lâcher le guerrier d’un regard. « Ton nom me semble bien ironique, si l’on se réfère à ta race…démon, mais j’avoue que tu n’en as pas l’air d’un, alors disons que ça ne compte pas » ricana t’il d’une voix suave mais glacée. Le provoquer ? Bah, s’était le péché mignon d’Abel, embêter l’autre, mais que voulez vous ? Rendre un démon presque parfait ? Impossible ! Abel aborda l’air d’un poète, les bras levés au ciel, le sourire étiré plus que jamais. « Etre ou ne pas être, telle est la question ! » Puis reprenant de sa contenance, le démon né d’un autre monde réduisit encore la distance qui le séparait d’Eras pour ne plus être qu’à deux mètres de lui, plus proche de cette délicieuse puissance qui le faisait frémir. « Mais même si je n’appartiens à aucun camp, je compte accomplir avec maniaquerie mes loisirs premiers » Il se passa un doigt sur la langue. « Un monde regorgeant de nouvelles âmes….je sens que je vais me régaler » Et oubliant monentanément la présence de l’autre individu….ou plutôt faisant fi de rien.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le calme n'est que temporaire . [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shinrabanshou :: 
Territoire du Sud
 :: Les falaises blanches :: Les cascades Tairyoku
-